Bienvenue sur Afripesca

Entreprise d'Exportation de Poisson

A Propos de Nous

Qui Sommes-Nous

AFRIPESCA est une entreprise mauritanienne située au port de pêche de Nouadhibou spécialisée dans la production et l’exportation de poisson congelé et frais. Nous commercialisons plus de 50 espèces de poissons, crustacés, et céphalopodes capturés dans les côtes mauritaniennes. Nos produits sont spécialement exportés vers l’Italie où nous avons signé un contrat d’exclusivité avec une grande entreprise mais nous exportons également vers l’Espagne et la France. Dans des conditions d’hygiène très élevées, avec la possibilité d’exporter vers plusieurs autres pays du monde (nous ciblons le Portugal, la Grèce, la Chine, la Corée du Sud, le Japon et le marché africain), nous nous efforçons de satisfaire nos clients tout en garantissant la qualité, la fraîcheur et le bon goût de nos produits. AFRIPESCA entretient avec tous ses clients un esprit de partenariat qui lui permet d’adapter ses produits à différentes formes de commercialisation. Répondre aux besoins, préserver la qualité … autant de critères essentiels qui ont permis à AFRIPESCA d’acquérir sa dimension actuelle et de proposer une large gamme de produits de la mer.

Exportation

Présentation du secteur de la pêche en Mauritanie



Ce n’est que tardivement, c'est-à-dire en 1979, que la Mauritanie a commencé à s’intéresser sérieusement au secteur de la pêche comme activité économique et à l’intégrer dans ses plans de développement. Actuellement il occupe une position prépondérante dans notre économie avec 50% des exportations, 29% des recettes du budget (estimées en 2016 à 400 M €), 9% du PIB et 36% des emplois. La majorité des captures en Mauritanie sont réalisées par l’armement industriel.
La ressource halieutique dominante est constituée de petits poissons pélagiques (sardinelle ronde et plate, sardine, chinchard, maquereau, etc.).
Les autres ressources sont constituées de céphalopodes (poulpe, seiche, calamar), de crustacés (crevettes, langoustes) et de poissons démersaux (dorades, rougets, soles...).
L’Espagne (30%) est la principale destination des exportations mauritaniennes de poissons, suivi du Japon (17,3 %), de la Russie (11,3%), de la Côte d’Ivoire (8,7%) et de la Chine (6,4%). Les exportations de produits halieutiques transformés (farine de poissons, huiles et conserves) sont principalement destinées au Vietnam (21,9%), à la Chine (20,9%), à la Turquie (18,9 %) et à l’Espagne (9,2 %).


a) La pêche industrielle

Elle se divise en 2 grands ensembles :

Armement de Fond : L’armement de Fond mauritanien opérationnel au 31/12/2004 est essentiellement orienté vers la pêche des céphalopodes, hormis une vingtaine de crevettiers et il compte 177 unités dont 96 congélateurs et 81 glaciers. L’armement de Fond étranger est constitué de navires européens dans le cadre de l’accord de pêche Mauritanie-Union Européenne.

Armement Pélagique : L’armement industriel ciblant les petits pélagiques est composé de grands bateaux originaires des pays de l’Europe de l’Est et des navires européens très performants jusqu’à 250 T/jour de capacité de congélation. Ces navires opèrent en Mauritanie en régime d’affrètement dans le cadre de l’accord avec l’UE ou sous régime de licences libres.


b) La pêche artisanale

La pêche artisanale est définie comme celle réalisée par les unités d’une puissance motrice inférieure à 200 CV, n’effectuant pas la pêche au chalut et dépourvues de système de congélation à bord. Bien qu’étant demeurée très longtemps essentiellement une activité de subsistances destinée à satisfaire les besoins des pêcheurs traditionnels et leurs familles, le développement des centres urbains de Nouakchott et de Nouadhibou lui a donné une réelle importance économique en créant de nouveaux marchés et en permettant la mise en œuvre des moyens techniques favorisant l’accès aux marchés extérieurs. Le nombre d’embarcations qui était de 500 unités en 186 est passé environ à 10 600 en 2014.
On note une grande diversité dans les engins et techniques de pêche pratiqués (lignes, palangres, pots à poulpe, filet, sennes de plage et filets mixtes) ce qui explique l’excellente capacité d’adaptation des unités artisanales aux variations des conditions d’abondance des espèces ciblées. La quasi-totalité des embarcations à l’exception des chaloupes de voile du Banc d’Arguin sont équipées de moteurs hors-bords.


c) Les industries à terre

Les installations à terre reçoivent les poissons débarqués par les glaciers et la pêche artisanale pour leur traitement, transformation, congélation et stockage ou conditionnement et expédition en produit frais. On dénombre en Mauritanie plus de 80 usines à terre dont une cinquantaine ayant l’agrément pour exporter sur les marchés de l’Union Européenne.

Pour plus de renseignements ?

N'hésitez pas à nous contacter, nous serons très heureux de vous parler.

Nos Services

Grace à notre bonne connaissance du marché mauritanien et de nos connexions, nous pouvons fournir les services suivants à nos partenaires

Galeries Photos

Nos Produits

AFRIPESCA vous offre des produits de qualité

Translate »